x
français عربية
[fr]
 

Une passion, un combat

Web responsable

Accès au web à tous

Mon objectif est de rendre le web à portée de main. Ici, vous ne trouverez pas de sensationnel, produit de l’imaginaire de Disney ou du fantasme des success-stories. Alors voilà, il était une fois, une princesse qui distribuait des bisous et qui flirtait avec Mark Z. Je plaisante.

Depuis 10 ans, le web, c'est ma grande passion. Je lis avec énormément d'intérêt la documentation spécialisée (sites web et livres). Lesquels véhiculent des valeurs qui animent toujours plus mon enthousiasme de faire un Web qui a du sens. Une fois que j'ai terminé de consulter un livre, je me rends sur le site de l'auteur. Et là, ma déception est grande. Ces idées qui étaient si bien traitées ne semblent pas être appliquées.
Si des auteurs, pour qui c'est le métier, ne vont pas au bout de leur démarche, je ne vois pas comment on peut améliorer le web. Il est difficile d'attendre des non-avertis qu'ils résolvent des problèmes relevés par les professionnels du web. Peut-être ces derniers restent-ils dans le confort de la théorie. C'est dommage, ces idées sont réalistes ... et viables.

Le logiciel, comme toutes les technologies, est intrinsèquement politique. Le code reflète inévitablement les choix, les préjugés et les désirs de ses créateurs. Jamais Cascio

L'idée de wEbthics est de proposer une expérience Web toujours plus optimale selon une ligne directrice : le contenu à portée de main.
    Pour cela, j'ai développé 3 points fondamentaux.
  1. Responsive (tout appareil : tout format, résolution, navigateur)
  2. Multilingue et
  3. selon un artisanat web (respect et savoir-faire).

merci d'avoir consulté ce site شكرا لك على زيارة هذا الموقع

⠓⠁⠃⠕⠥⠊⠃⠕⠥⠊
 

99.99 % DIY Code

artisanat Web

J'ai entièrement céée ce site de A à Z. No copier-coller. No template.

Ce site est une création web originale et artisanale. C'est une plateforme indépendante.

Quand j'ai commencé ce site, j'étais loin d'imaginer qu'il aurait fallu des mois (années) pour le concevoir, le créer, le façonner, l'améliorer. Partir d'une feuille blanche avec seulement un éditeur de texte, un terminal et un serveur local relève d'un défi d'envergure. Ce n'est certainement pas parfait, mais l'intention de faire, de faire au mieux, est là. Et cela exige une détermination sans faille et un investissement en temps considérable.
À en croire toutes les ressources, articles, tutoriels, documentations ... web et bibliographiques, on pourrait croire que c'est accessible et facile. Il suffit de se servir. D'autant plus que cette illusion est renforcée par une croyance ; récupérer un template et bidouiller des feuilles CSS ou ajouter des effets jQuery donne l'impression de savoir faire un site. Car après tout le site est là, il existe. Mais en réalité, ce serait comme changer le moteur d'une voiture ou lui repeindre la carrosserie. Je ne pense pas qu'un mécanicien prétende créer des voitures. La voiture est déjà existante. Il la répare, l'améliore, récupère des pièces détachées ...

Prenez conscience qu'Internet nous donne l'illusion omniprésente de la connaissance instantanée.
Barry W. Cull

Plus que jamais, je suis partisane de l'artisanat web. Design et intégration (Sass, jQuery, PHP ...), le tout en responsive et multilingue. Tout est concocté maison. Et non, je ne fais pas de steak imaginaire. Je ne suis pas magicienne.
Au bout de 9 ans, vous savez ce que j'ai compris ? Les ignorants sont bénis !
Cypher, Matrix

Qui ?

Zade Belrit, Artisane web

Ergnome Web.

Designeuse Web. Intégratrice et rédactrice par nécessité.

Je fais de la curation pour rédiger des articles et organiser des débats .

Quoi ?

Tisser la toile au fil des liens.
wEbthics est un espace d'échanges pour rendre le web plus responsable.

À ce jour, j'ai créé 694 fichiers à la mano (wEbthics et [Klione] confondus).

Cela représente des dizaines de milliers de lignes de code, une cinquantaine de productions visuelles et des tonnes de décisions.
Je finis sur une citation qui m'inspire,
Au lieu de penser, on se fait des idées.
Louis Scutenaire

merci d'avoir consulté ce site شكرا لك على زيارة هذا الموقع

⠓⠁⠃⠕⠥⠊⠃⠕⠥⠊
x

Voyons comment réagit l'utilisateur face à cet environnement relativement nouveau : capacité d'adaptation et sélection virtuelle.

La technologie est si importante qu'elle contribue à la formation des catégories cognitives (et actives) de l'homme, conditionnant son développement.
Vito Francesco De Giuseppe

Nous venons d'avoir une illustration de ce qu’est le web aujourd’hui. Une expérience désagréable, mais obligatoire si l'on ne veut pas manquer le train de la modernité. Même si nous en comprenons, connaissons appliquons quelques mécanismes, nous sommes loin de contrôler le web. Le web est un milieu auquel il faut s'acclimater pour espérer s'y aventurer. Cela ne vous rappelle-t-il rien ? Ce temps de la préhistoire où l'homme comptait sur ses réflexes développés par apprentissage et par expérience ... pour survivre. Cet environnement connu n'en reste pas moins hostile. Et comme à la préhistoire, il est temps de créer, essayer, ajuster, rejeter, améliorer des outils qui permettront de prendre le contrôle de notre environnement virtuel. Tirer tout le bénéfice que peut nous offrir le web, une utopie ? Une évolution ! Une évolution dans laquelle je refuse d'y voir une forme de sélection naturelle.

Attention menacée

Tous les signaux que reçoit l’utilisateur web sont des informations qu’il doit traiter. Pour ce faire, il répartit ses capacités attentionnelles sur plusieurs tâches simultanément. C’est l’attention partagée. Les principaux inconvénients de cette forme d'attention sont :
  1. chacun des signaux n'est pas perçu de manière optimale
  2. c'est laborieux, errintant et profondément accaparant (en termes intellectuel, perceptif et physique)
  3. l'utilisateur s'investit entièrement sans même avoir la certitude d'arriver à ses fins

Chaque seconde que je passe en ligne, je dois faire des choix pour savoir comment dépenser au mieux mon attention.
Howard Rheingold

L'attention, le seul moyen de contrôler le web ?

Le raisonnement de l'utilisateur web se fait de manière intuitive grâce à des raccourcis mentaux, les biais cognitifs. Intuitif signifie que la réaction est permanente (inconsciente) et impulsive (non contrôlée). Psychologique n'est pas logique. L'interprétation fait partie du raisonnement de l'utilisateur web. C'est cette interprétation qui est renforcée sur une page web au moyen de techniques de persuasion. Pour l'utilisateur, la conséquence est qu'il doit davantage redoubler d'effort pour se concentrer, rester attentif et agir au mieux.
Notre cerveau ne peut produire qu’une quantité limitée de cette précieuse ressource chaque jour.
Thomas Metzingerc

Pour Brad Frost , l'ensemble des informations auxquelles est soumis l'utilisateur, c'est le bruit. Et le signal, c'est l'information qui l'intéresse. En tant qu'êtres humains, nous essayons de maximiser notre signal et de minimiser la quantité de bruit à laquelle nous sommes exposés. À l'heure actuelle, pour capter ce signal, l'utilisateur web doit développer des aptitudes cognitives considérables. Il doit amener son traitement mental au plus haut niveau. Pour contrôler le web, le champ d'action de l'utilisateur serait la seule chose qui n'appartienne pas au web, sa performance attentionnelle. Vraiment ? En partant de ce constat, le web est une technologie que l'on ne contrôle pas. Sans parler du fait qu'il amène l'utilisateur web à développer des comportements qui le desservent. Tentons de comprendre de quoi il s'agit.

Comportement de survie

Quand l'utilisateur web consulte une page, les informations sont envahissantes, nombreuses et beaucoup d'entre elles inutiles. Les notifications, les informations signalées ... agissent comme des balises d'alerte pour l'utilisateur web, disposant sans cesse de son attention la plus totale.

Format fantaisiste, mots fantaisistes = comme une promo = ignoré
NNgroup

Trop d'infos tuent l'info

L'attention de l'utilisateur web est à l'affût, comme à chaque fois que l'être humain se trouve dans un milieu hostile. Le cerveau humain n’est capable de traiter activement qu’un nombre limité d’informations à un moment donné. Pour préserver son attention, il adopte un comportement que l'on peut qualifier de survie, l'inhibition cognitive
L'inhibition cognitive ou l’attention sélective (banner blindness) est un phénomène basé sur ce que l'utilisateur web a appris de ses expériences antérieures. Tout ce qui ressemble à une bannière est susceptible d'être mis de côté par un filtre mental conscient (ou non).

Sur une page web, l’utilisateur évite (presque systématiquement) les informations signalées, occultant ainsi les éléments externes à l’objet sur lequel il mobilise son attention. Le problème réside dans le fait qu’il arrive parfois qu’il le fasse au détriment d’une information importante pour lui. Mes habitudes de lecture ont changé me rendant attentif à la forme de l’information.

Environnement inadapté

Les pratiques web semblent éloignées du respect de l’utilisateur web. Le rendant méfiant et le positionnant sur la défensive. Pour l'utilisateur, le web est un moteur de frustration. Il applique rigoureusement des comportements de survie qui, malgré tout, s'avèrent stériles.

Il est nécessaire de créer des mondes virtuels en symbiose avec le fonctionnement de l'esprit humain.
Vito Francesco De Giuseppe

Le web répond aux exigences de l'homme la machine

Sur une page web, l'utilisateur est face à des sollicitations (virtuelles et réelles) incessantes et intrusives. Mais malgré tous les efforts fournis, pour filtrer les stimuli et préserver son attention, il reste difficle d'échapper à la distraction, la désinformation ... Face à l'interface web, l'utilisateur est impuissant. Il erre comme une bouteille lancée à la mer.
Un langage incompréhensible sur Internet (réseaux sociaux, newsletter, Youtube ...) se manifeste ces dernières années. Ce langage est révélateur d'un changement inquiétant qui impacte directement le web. Il ne s'agit plus de communiquer avec nos semblables, mais de convertir les robots.

Nous avons tous plus ou moins participé à cette inversion dans notre écosystème virtuel. Poussant l'homme à s'adapter à la machine. Pour avoir un semblant de contrôle, qui n'a jamais usé d'une salade de mots (word salad) ?

#data-driven #power #behavior #market #UserIsConsumer #predictions #UserIsProduct #innovation #follow #algorithmic #UX #UI #design #SEO #CommunityManagement #marketing #development #copywriting #YummyUser #CatFriend #CoffeeLover #troll #startup #GAFAM #buzz #Woah #amazing #UpUpUp #Abracadabra #WeAreMagicians

Même si nous semblons l'oublier, les technlogies sont créées et utilisées par l'homme. Nous ne pouvons pas blâmer la machine pour nos actions, nous sommes responsables. Les technos sont comme un miroir qui reflète nos non-sens, où le robot serait devenu le destinataire et l'utilisateur, un outil.

 

 

 

⠚⠑ ⠙⠑⠙⠊⠑ ⠉⠑ ⠏⠗⠕⠚⠑⠞ ⠁ ⠓⠁⠃⠕⠥⠊⠃⠕⠥⠊

2017/18 • wEbthics 99.99% DIY Code ⠓⠁⠃⠕⠥⠊⠃⠕⠥⠊